Appareil à lumière pulsée

Ce procédé permet d’éliminer le poil de manière semi définitive.

Vous souhaitez vous lancer ? Vous avez besoin de renseignements ?

Prenez rendez vous pour un bilan !

Obligatoire avant de commencer les séances.

2 zones -10% / 3 zones -15% / 4 zones -25%

Facilité de paiement, en plusieurs chèques.

Informations Epilaction

LE POIL
Le système pileux est constitué de cellules germinatives concentrées dans un réservoir, appelé « bulge », programmé pour fabriquer
des poils tout au long de la vie. La racine du poil est appelée le « bulbe ».
Le cycle de vie du poil :
– Il naît : phase où il n’est pas visible, dite « phase anagène », (3 à 6 mois)
– Il vit : le poil est sorti et il est rattaché à la racine, « phase catagène », (1 à 3 mois)
– Il meurt : il est en phase d’expulsion, et un nouveau poil est en train de naître, «phase télogène» (moins d’un mois)
Les poils en phase anagène sont les cibles en épilation définitive. Environ 20% des poils sont détruits à chaque séance. Plusieurs
séances sont nécessaires pour arriver à détruire 80 à 90% des poils.
Ne fonctionne pas sur les poils clairs ou blancs. Sur les poils châtains il faudra éventuellement augmenter la fluence et le nombre
de séances.

LA PEAU
Rasage 48 h avant la séance n’importe quelle méthode de rasage (tondeuse sans sabot).
Toute peau mal préparée risque d’entrainer un échec de la séance.
Pourquoi ne faut-il pas s’épiler à la cire, pince à épiler ou épilateur électrique ?
Ces systèmes arrachent le bulbe. Si le poil est arraché, la lumière ne détectera pas sa cible (bulbe) et ne sera pas efficace.

DUREE ET INTERVALLES DES SEANCES
Les 3 premières séances font disparaître environ 50% des poils.
Elles doivent être espacées de 4 semaines.
A l’issu des 3 premières séances, le rythme des séances sera de 1 à 3 mois, en fonction des repousses.
Le nombre de séances peut varier de 6 à 10 séances (parfois 12 chez les hommes) d’une personne à l’ autre.
Il est fonction de très nombreux facteurs : localisation, phototype , couleur et densité des poils.
Ce nombre de séances ci-dessus permet d’éliminer environ 80% des poils.
Pour une élimination des poils complémentaire lorsque certains poils repoussent, il faut envisager de faire des séances d’entretien
(1 à 3 séances par an pendant les premières années qui suivent le traitement).

LE BRONZAGE
Grâce à la nouvelle technologie d’élimination des poils «In Motion», il ne suffit que de deux semaines sans bronzage actif sur la
zone à traiter avant et après la séance.


LE BOULEVERSEMENT HORMONAL
Il est toujours possible que sous l’influence de facteurs divers, hormonaux notamment, des duvets adjacents aux poils détruits
deviennent plus épais et foncent. Cela peut faire suite à une grossesse, un changement de stérilet ou de pilule, la ménopause, etc…
Dans le cas d’un problème hormonal connu ou détecté lors de la consultation, il est préconisé de consulter au préalable un médecin.

 

 

CONTRE-INDICATIONS

Anomalies de la peau : grain de beauté, lésion,
bouton de fièvre… (si sur la zone à traiter…)
Femme enceinte et enfant/ado prépubère
(par principe de précaution)
Eviter le soleil deux semaines avant la séance
et deux semaines après la séance
Tatouage (sur la zone du traitement)
Médicaments Photosensibilisants
Traitement FIV
Rétin A au cours des 2 dernières semaines
Cicatrice chéloïdes ou hypertrophiques
Epilepsie